Changer de poste de travail, évoluer dans son entreprise, faire le point sur sa carrière, se réorienter… La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est un dispositif permettant de faire reconnaître son expérience professionnelle grâce à l’obtention d’un diplôme, un titre ou une qualification professionnelle. Ces certifications doivent être enregistrées auprès du RNCP – Registre national de la certification professionnelle.

Suite à la réforme opérée par la loi du 8 août 2016, sont prises en compte les activités exercées pendant une durée d’au moins un an ( cf loi El Khomri du 8 /08/2016), de façon continue ou non, en rapport direct avec le diplôme ou titre à finalité professionnelle ou le certificat de qualification professionnelle pour lequel la demande est déposée.

Les activités peuvent être professionnelles salariées, non salariées, activités de bénévolat ou de volontariat, activités exercées par une personne inscrite sur la liste des sportifs de haut niveau, exercées dans le cadre de responsabilités syndicales, activités exercées d’un mandat électoral local ou d’une fonction élective locale.

Les 3 étapes pour monter un dossier de demande de VAE :

1- La recevabilité

  • Renseignements auprès d’un centre de conseil en VAE (Point Relais Conseil) le plus proche du lieu de domicile. Ces centres vous aident à analyser la pertinence de votre projet VAE compte tenu de votre expérience, expliquent la démarche, vous aident au choix des certifications correspondantes à votre expérience, et vous réorientent, si besoin, vers d’autres démarches et vous informent des possibilités de financement.
  • Retrait du dossier de recevabilité de la demande auprès de l’autorité ou auprès de l’organisme qui délivre la certification. D’ici février 2018, ce formulaire sera disponible et pourra être complété en ligne sur www.vae.gouv.fr et www.service-public.fr.
  • Dépôt du dossier complet auprès de l’autorité ou auprès l’organisme qui délivre la certification. Il comprend les documents justificatifs des expériences acquises, des formations suivies et des diplômes obtenus précédemment.
  • Décision de l’autorité ou de l’organisme qui délivre la certification sur la recevabilité de votre demande à la VAE, au regard des conditions d’éligibilité définies par la loi (inscription de la certification visée au RNCP, durée de l’activité exercée en rapport avec le contenu de la certification).

Le candidat ne peut déposer qu’une seule demande par certification et jusqu’à trois demandes pour des certifications différentes, au cours de la même année civile.

2- L’accompagnement

Votre candidature a été déclarée recevable ? Vous pouvez bénéficier d’un accompagnement dans la préparation de votre dossier de validation et de votre entretien avec le jury en vue de la validation des acquis de votre expérience.

Cet accompagnement débute dès qu’un avis favorable sur le dossier de recevabilité a été prononcé par l’autorité ou l’organisme qui délivre la certification et prend fin, en principe, à la date d’évaluation par le jury.

Il comprend un module de base composé d’une aide méthodologique à la description des activités et de l’expérience du candidat correspondant aux exigences du référentiel de la certification visée, à la formalisation de son dossier de validation, à la préparation de l’entretien avec le jury et le cas échéant à la mise en situation professionnelle.

La région organise cet accompagnement pour les jeunes et les adultes à la recherche d’un emploi et participe à son financement.

3- La validation

Une fois la recevabilité acquise, les étapes conduisant à la VAE sont les suivantes :

  • Constitution de votre dossier de validation, qui décrit précisément votre expérience, vos compétences mobilisées et le contexte dans lequel vos activités ont été exercées ;
  • Entretien  avec le jury ;
  • Et, lorsque la procédure est prévue par l’autorité qui délivre la certification, mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée.

Pour vérifier votre éligibilité, téléchargez le dossier de recevabilité :